Mercredi, le service de la faune nous a demandé d’accueillir temporairement un jeune lynx sauvage qu’ils avaient capturé, le temps qu’une décision soit prise par les autorités cantonales.

Il a été mis dans un enclos sécurisé où deux lynx adultes avaient été sans problème. Il a grimpé à la barrière sur 4 mètres de haut. Apparemment il avait l’habitude d'escalader des grillages humains, peut-être pour accéder à des poulaillers ou autres. Il a reçu à plusieurs reprises des chocs électriques violents de 8000 volts, sur deux niveaux de sécurité, à 1m50 et à 4 mètres. A plusieurs reprises ces chocs l’ont fait retomber à terre. Malgré cela il y est retourné et a forcé entre les fils malgré les chocs électriques reçus et est passé de l’autre côté de l'enceinte. Sa taille plus petite qu'un lynx adulte lui a permis de passer en forcant entre les fils. Mais normalement de tels chocs électriques dissuade tout animal de continuer.